Sauveteur Secouriste du Travail

Public :

Personne titulaire de la carte de "SAUVETEUR-SECOURISTE DU TRAVAIL" dans la période de validité de 24 mois.
Toutefois, il appartient à l'entreprise qui le souhaite de mettre en place une formation continue plus fréquente,
mais la durée ne doit pas être inférieure à 7 heures.

Dans le cas où ce maintien & actualisation des compétences ferait défaut, le SST perd sa “certification SST”, mais en aucun
cas son obligation d'intervenir pour porter secours (article 223-6 du code pénal).
La validation lors d'une session de maintien et d'actualisation de ses compétences lui permettra de recouvrer sa “certification
SST” et une nouvelle carte lui sera délivrée.

Pré-requis :

Titulaire de la carte de "SAUVETEUR-SECOURISTE DU TRAVAIL" dans la période de validité de 24 mois

Références Règlementaires:

  • Code du travail (articles L230-2 et R230-1, L4123-3 et R4123-1, R4224-14 à R42224-16),
    Circulaire CNMATS/DRP du 3 décembre 2010 relative au sauvetage secourisme du travail,
    Formation réglementée par l'Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS).

Objectifs :

  • Contrôle, remise à niveau et réactualisation des connaissances pour intervenir efficacement dans une situation d'urgence.
    Adaptation évolutive des conditions de travail.

Programme :

  • Révision générale des acquis
    Protéger,
    Alerter,
    Secourir une personne qui :
    • saigne
    • ne parle pas et respire
    • ne parle pas, ne respire pas
    • ne parle pas, ne respire pas et dont le cœur est arrêté
    • est prise de malaise
    • s'est blessée (plaie, brûlure, fracture)

    Ranimation cardio-pulmonaire et utilisation du défibrillateur automatisé externe

    L'ensemble des thèmes est abordé et développé par des simulations de situations vécues par les participants ou représentant un risque potentiel.

Formateur :

Formateur qualifié en Sauvetage Secourisme du Travail, certifié par l'Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) et l'Association Nationale des Premiers Secours (ANPS) et à jour de sa formation continue.

Durée :

7 heures au minimum sont obligatoires pour conserver la validité du certificat SST.

Validation

A l'issue de cette évaluation, un nouveau certificat de "SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL" est délivré au stagiaire ayant suivi l'intégralité de la formation et fait l'objet d'une évaluation continue favorable pour une période de validité maximale de 24 mois.
Les titulaires de cette carte à jour dans leurs obligations de formation continue sont réputés détenir le certificat de compétences de prévention et de secours civiques (PSC1) en application de l'arrêté du 5 décembre 2002 et article 4 de l'arrêté du 24 juillet 2007 du Ministère de l'Intérieur.

La non-réussite aux épreuves certificatives suivies lors de cette formation fait perdre la “certification SST” mais en aucun cas son obligation d'intervenir pour porter secours.
Afin d'être à nouveau certifié, il devra valider ses compétences lors d'une nouvelle session.

Top

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'infos